Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Jean-philippe  Nom  
 Age  0  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  indéfini
 Date de départ  23 AOUT 2008   Note: 5/5 - 6 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Jean-philippe ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Guyane française
 Date du message : 08/02/2009
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Carnaval sur l'eau ...

 
Vendredi 6 Février

Sur forfait d'une collègue, on décide qui va travailler samedi... Jean-Phi ça rime aussi avec samedi! (Ouf, pas dimanche!)

Après y avoir réfléchis toute la semaine, on repète une dernière fois comment va se passer le we : je bosse pour les répétitions du défilé du carnaval samedi avec les enfants de l'APADAG et les parents viendront avec leurs enfants, dimanche, pour le vrai défilé. Bon, ça c'est clair et bien posé! ...

Passage chez Orange pour essayer ma puce dans un autre téléphone. Je ne reçois toujours pas les mms. Je sais je suis un peu en retard, le gars m'a dit de passer en milieu de semaine...mais bon.
Allé!... Ce qui arriva était prévisible, il n'a pas reçu les tèl qu'il avait commandé. Kick, punch, block! J'suis plus à 2mois près pour les mms...

Passage chez magabriel pour retenter ma chance ; peut être dans une autre langue? J'explique mon problème d'essorage. J'ai un rendez-vous demain, ça leur coute rien de l'écrire. Mais j'ai oublié ma facture alors que je l'avais toute la journée dans mon sac, donc il faut que je repasse ce soir ou demain matin (mais attention, à 9h parce que les gars partent en intervention rapidement tot le matin).


Fin d'aprem bien ensoleillée, j'en profite pour jouer un peu à la capoeira dans le jardin. Un pote capoeiriste passe... et 'gingo'.
La nuit est vraiment tombée, on arrête. Oups le judo! Je voulais vraiment y aller.


« Allo, tu bosses plus demain . Les enfants n'ont pas besoin de s'entrainer à défiler pour le carnaval. On remet ça à dimanche?! »
Mais ça rime pas!!!


60209Jean-Guy955473973




Samedi 7 Février

9h00 Tombage de lit pour filer mon papier chez Mégabriel. Le technicien me confirme qu'il passera avant 12H30. Je savais que j'allais le refaire revenir...

Retour à la maison.
Tiens il n'a plus que 2 minutes avant d'être en retard. Il est...en retard.
Il à des actions dans les lessives à la main ou quoi??
Bon, à croire qu'ils posent des machines à laver et des lapins dans cette boite!

Les prévisions carnavalesques étant ce qu'elles ont été, impossible de prévoir de faire du kite ce samedi. Seulement ça a été annulé! Mais au dernier moment...

Allo, les kiteurs je suis dispo pour aller jouer... « Et ben nous on y va mais il n'y a plus de place dans la voiture avec les enfants...je te rappele » Après quelques coups de téléphone à d'autre éventuels sportifs du dimanche le départ se fera à 14h30, Yesssss! Il pleut des cordes ici mais la-bas, sur la cote il fait toujours beau....

Préparation des sacs sous la pluie, chargement du 4-4 sous la pluie, route sous la pluie quand nous arrivons peu après la mi-parcours. Il pleut encore sur Mana, ça craint, ça veut dire qu'il y a des grandes chances pour qu'il pleuve encore à AWALA. Plus les kilomètres passent plus notre certitude grandit. Vive le plan galère!
A l'arrivée, il pleut.
« Allé ça va s'arrêter... » dans nos rêves de kiteurs oui! Allé! Bien motivés quand même Ronan (le responsable de l'assoc) et moi préparons le matériel pour « nous mettre à l'eau ».
Il pleut encore, il y à un peu de vent, le sable colle, je ne me souviens plus axactement comment monter le kite... pas le plan vraiment galère mais presque..

Les kites montés, on gonfle les voiles et c'est parti.
C'est vraiment trop bon!! Je me réapproprie les mouvements de ma partenaire privilégiée, la voile. Sans planche ça me va complètment encore aujourd'hui. Je joue avec un rien, enfin j'ai quand même une voile de 11 m2 au dessus de moi avec un vent qui se durcit de minute en minute. Les 11 m2 me traine et me décolle, c'est assez dur de stabiliser complètment. C'est vraiment excellent, de bonnes sensations « de traction » arrivent.

Il va être temps d'y aller la luminosité baisse, les enfants sont fatigués, en plus le vent est vraiment fort. Un dernier petit circuit aller-retour, le dernier était pas terrible.
Go! Je fais mes mouvements comme jusqu'alors je balance ma voile en 8 en la faisant brusquement chuter sur le coté (un genre de Yoko gaké..tout est transférable!) afin qu'elle m'arrache. Je décolle entièrement mon corps hors de l'eau pour n'effleurer l'iode que du bout des tarses. Trop bien!
Je poursuis je suis encore assez proche du rivage.
Je tire à droite pour faire chuter ma voile afin qu'elle me traine et pourquoi pas qu'elle me décolle un peu vers le haut. BAM! Je la fais toucher trop l'eau, elle est complètement à plat sur l'eau. Merde, relou, je sais pas la faire remonter tout seul!...
2 cours, un mois que j'ai pas touché une voile... Il y a du vent et de la houle.
La houle me porte vers le large et le vent prends ma voile en accentuant la direction. Pas bon.
La pluie n'a pas cessée je vois de moins en moins les gens de la plage.
Allé j'essaie de lever ma voile, je les ai vu faire plein de fois, je leur ai posé des questions... Je relache tout ('depower'), j'attends que le vent la resoulève un peu, qu'elle se mette sur l'oreille et en douceur je la remonte...
Ouai, l'apprentissage vicariant, tu m'en diras tant!
Quelques tentatives après, je commence pas vraiment à flipper (le dauphin) mais presque. « Ronan!!Ronan!! ». Je crie sans vraiment penser qu'il m'entend. Je l'apperçois. Il cours, reviens sur ses pas, redeplit sa voile, enfin je crois. Retour des yeux sur la voile pour voir si par hazard ma voile serait- pas au zénith. Pas d'intervention divine.
Ou en sont les secours? Je ne vois plus les gens de la plage ; j'avance et m'éloigne, au large.

Bon, j'ai été briefé, je dois tirer la sécurité et décrocher la voile de mon harnais.
Hésitation. La main dessus. Jle fais, jle fais pas.
Nous voguons toujours vers... Cuba à peu près.
Si j'enlève ma voile ilse passe quoi pour moi? Il va falloir que je me tape tout à la nage, ça serait si simple si j'arrivais à relever cette p... de voile.
Si j'enlève ma voile il se passe quoi pour elle? Je poursuis ma route de mon coté et elle du sien. Nan! Pas de séparation tragique. Et je ne compte pas racheter une voile qui ne sera pas pour moi... Allé elle doit pouvoir se lever, c'est fait pour les débutants (enfin pas trop mais je ne le sais pas à ce moment là..)
Je reprends : dépower à fond. Si besoin tire sur les arrières. Laisse la voile bosser seule. Et remonte la doucement. Moi la théorie j'adore, jsuis vraiment un prof de sport! Je « navigue à vu » enfin j'espere encore des gens de la plages qui sont maintenant loin dans mon dos.
La main sur la sécurité jvais le faire. Ça craint trop la! Ahhhhh, c'est dommage la voile est pas mal là. Sur l'oreille, j'ai plus qu'a faire un petit truc pour la relever. Mais QUOI!!??
Tant pis, je parle mal Espagnol, jvais pas aller jusqu'à Cuba, et j'ai pas mon passeport, main sur la sécu...
Nan, nan pas possible! Mains définitivement sur les commandes...« feel d'ont think ».
J'arrive à renvoyer la voile sur l'autre oreille (l'autre coté), elle est perpendicualire à la mer et j'arrive à maintenir cette position. « C'est bien mais doit poursuivre ses efforts » me dirait mon professeur. Je poursuis et la fais redécoller. Oh yes!! excellent! En plus de la joie de ne plus risquer de me faire chopper par un requin (si si ...), s'ajoute l'immense fierté d'avoir réussi à relever ma voile. Fierté finalement pas vraiment partagée puisque je suis un peu seul « face à la mer ». Le tout est maintenant de ne pas déconner le mouvement simple la nage orientée.
Tu places bien ta voile tu te grandis, le bras dans la direction où tu souhaites aller et t'attends. Le vent ne s'est pas arreté je retourne vitesse grand V au rivage, finalement pas si loin de mon point de départ.
Encore quelques histoires comme ça et je serais bon!


Retour à la maison, petite douche rapido et c'est parti pour une soirée « crémaillère ».
Hey, mais je connais le quartier, je connais les voisins : « Bonjour Jean-Marc et Valérie! ».


7022009Jean-Guy955473973



Dimanche 8 Février

C'est le grand jour! Le Grand carnaval de l'Ouest! Et je travaille...!

Nous défilons dans le quartier des cultures, quartier chic s'il en est.
Nous sommes une petite centaine à défiler, et bien plus sont sur les bas cotés à profiter du spectacle. Nous ouvrons le bal en tout début de cortège, suivis par des marionnettes géantes, prisonniers, hommes-femmes, des gens bruyants avec leurs instruments, des danseuses, jongleurs, chevaux à roulettes...
Les photos (qui seront actualisées fonction de divers dons) illustrent environ 4heures de préparation et de défilé.

23h : « allo jean-philippe tu as coupé l'alarme aux bureaux... mais tu ne l'as pas réenclenchée... - Mais, heu, c'était pas à moi... je ne devais pas y retourner, les plans ont changés... » Cas de conscience. J'y vais, j'y vais pas..? Sion se fait cambrioler, ce qui est possible en cette période de carnaval, je vais l'avoir mauvaise...AAAHHRRRR.
J'ai mis à peine 25 minutes, j'ai jamais roulé aussi vite sur cette route, pas bien!

8022009Jean-Guy955473973

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire