Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Jean-philippe  Nom  
 Age  0  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  indéfini
 Date de départ  23 AOUT 2008   Note: 5/5 - 6 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Jean-philippe ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Guyane française
 Date du message : 05/07/2010
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 L'intégration par le sport,.. ça serait beau

 


Lundi 5 Juillet

Voilà, la fin des activités sportives me laisse sur le carreau. Mais on ne se laisse pas démonter on va à la piscine.

« -Bonjour 2 entrées s'il vous plait...
- ça ferme dans une demie heure
- hein quoi!?
- Ba!.., c'est les heures d'été aujourd'hui... »
'Ah bon!..ça va, tu peux être plus sympa on savait pas. Et pis, hahaha, tout' façon les heures d'été ça veux rien dire ici, en plus tu sais même pas ce que c'est un été!!...' Pfff. No comment!

J'avais prévu de rentrer de la piscine en courant alors je vais prématurer le départ et allonger la durée. Soph' prend la voiture.

Je passe à Paddock, devant le terrain de foot. Demi tour, on sait jamais j'aurais peut-être mon activité du jour.
Je passe le grillage m'avance un peu vers le terrain pour me faire remarquer. Il sont 30 amérindiens à jouer ; c'est pas traditionnel je sais..! Un gars sort et parle fort en ma direction...C'est gagné j'ai mon billet pour le match.
Je rentre sur le terrain, touche la balle rapidement et attaque du mauvais coté. J'avais pas compris avec qui j'étais... Maintenant au clair sur ma situation sur le terrain, je cherche à comprendre avec qui je suis exactement...
Le terrain bien boueux voire seulement détrempé à d'autres endroits, ne laisse aucune chance face aux autres gars ; je suis le seul sans crampons. J'ai vraiment tout pour plaire, genre le mec qui fait tout les efforts du monde pour vraiment pas s'intégrer.
Après quelques temps de jeu un centre m'arrive, j'ai presque plus qu'à pousser la balle pour marquer. Quelques « clap-clap » mais aucune folie, ni dans une équipe ni dans l'autre après le but. Je me replace un peu comme si de rien n'était. C'est dur de les enflamer les amérindiens, à ce moment la zéro pas dans l'intégration au groupe.
Quelques glissades, controles ratés, et un but contre nous après, un centre trop court arrive en ma direction, j'anticipe et accélère, je passe entre deux défenseurs et tir. La balle passe devant le défenseur déja revenu et sous le gardien. But! Les deux restent par terre. Entre chance énorme et opportunité négociée. J'ai un peu plus d'applaudissement qu'au premier but.
Hey les gars! Juste un sourire, une petite parole en français pour moi serait pas mal. J'ai du faire un demi-petit pas en direction de l'intégration. Comment j'aurais pu faire plus? C'est déjà incroyable d'avoir j'ai réussi à marquer : je suis pas footeux, et -va marquer quand on est trente sur un terrain!- Bref, j'ai gardé l'exaltation d'un enterrement, eux aussi.
Je ne sais pas qui a été le premier à le faire, j'ai entendu un premier petit air sifflé repris par d'autres, c'est l'annonce de la fin du match. En traversant le terrain je croise un gars : « -bravo pour tes buts, enfin surtout le deuxième » Et bien si, j'avais bien franchi une étape dans la considération qu'ils pouvaient me porter.

En tout cas je retiens que j'ai joué au foot avec vingt neuf amérindiens que je ne connais pas, vive le sport!


5072010Jean-Marc955473973



Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty